Petite réflexion en attendant que ça passe.

Publié le par ST

Petite réflexion en attendant que ça passe.

Les événements qui se produisent, comme ce qui se passe actuellement avec le  COVID-19, permettent de révéler certains traits de personnalité parfois condamnables .

Par exemple, aller dans les magasins et acheter des denrées alimentaires en très grandes quantités, par peur de manquer, sans se soucier si d’autres consommateurs pourront en avoir, est un comportement pas très glorieux, et foncièrement égoïste.  

Continuer à vivre comme si de rien n'était, en se réunissant en groupe, alors que c'est interdit; ne pas respecter les règles sanitaires recommandées, c'est aussi ne pas tenir compte de la santé des autres ,mais aussi un signe d'inconscience.

Avec les années, la société évolue, et parfois des normes qui naguère étaient en vigueur, et qui constituaient des protections, disparaissent peu à peu, et cèdent la place à des problèmes graves.

L'alimentation de mauvaise qualité, crée des carences qui fragilisent les organismes.

Les mauvaises habitudes que sont le tabagisme, l'abus d'alcool, et l’utilisation d’autres drogues, brisent quelques remparts naturels qui défendent l'organisme contre les "attaques" de certaines maladies.

Le manque d'activité physique, se coucher très tard pour regarder la télévision, ou pianoter sur son ordinateur, empêche le corps de récupérer , alors que le repos est fondamental pour préserver sa santé.

Et enfin la propreté de notre corps et de notre environnement, favorise la bonne santé.

Certes nous dirons peut-être je sais tout cela, et c'est certainement vrai, mais pourquoi ne pas se remettre en question et voir s'il n'y a pas un ou des domaines qu'il serait possible d'améliorer.

Il semble que nombreux sont ceux qui ne conjuguent leur vie qu'à la première personne du singulier.

Souhaitons que cette crise sanitaire nous fasse réfléchir afin de recentrer notre vie sur les vraies valeurs, sujet sur lequel nous aurons probablement l'occasion de revenir.

ST


 

Petite réflexion en attendant que ça passe.

Publié dans Billet d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article