La recette du mois mars

Publié le par EM

 

L’endive ou chicon

Endives au jambon

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 60 minutes

Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 2 kg d'endives

- 12 tranches de jambon

- 45 g de beurre

- 45 g de farine

- 75 g de crème

- 30 cl de lait

- 60 g de gruyère râpé

- 2 jaunes d’œuf

- sel et poivre

 

Préparation de la recette :

 

Cuire les endives à l'eau bouillante pendant 45 min puis bien les égoutter.

Disposer les endives cuites sur les tranches de jambon puis rouler le tout.

Mettre les endives entourées de jambon dans un plat allant au four.

Faire une sauce Mornay en mélangeant le beurre, la farine, le lait,  le fromage râpé et les jaunes d’œuf. Saler et poivrer.

Napper de sauce les endives au jambon et recouvrir de fromage râpé.

Gratiner pendant 10 à 15 min au four à 200°C (thermostat 6-7).

 

Origine :

L’endive actuelle astéracée issue d’une chicorée sauvage, fait l’objet d’une culture très particulière mise au point vers 1850 par M. Bréziers dans le jardin botanique de Bruxelles. Ayant butté des pieds de chicorée sauvage gardés en cave durant l’hiver, il obtint une plante à feuilles pâles et larges, en forme de fuseau. La chicorée dite « witloof » (ou feuille blanche en flamand) était née.

D’abord locale, sa renommée s’étend dans le Nord et le Pas-de-Calais et prend sa dénomination régionale de « chicon » (« trognon », en parler ch’timi)

Vers 1880, les premières chicorées witloof sont mises en vente aux halles de Paris. On dit que le vendeur, interpellé sur le nom de ce nouveau légume, pris de court, répondit avec aplomb « endives de Bruxelles ». Le nom lui resta en perdant celui de la ville d’origine.

 

Variétés :

- Chicon ou endive witloof, endive blanche frangée de vert pâle.

- Carmine, endive frangée de rouge.

- Barbe de capucin, variété sauvage exploitée pour ses pousses amères.

- Chicorée à café, sous espèce à grosses racines cultivée pour la production d’un succédané de café (chicorée Leroux).

EM

Publié dans La recette du mois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article