L'amaranthe ou amarante, "mauvaise" herbe aux qualités inconnues

Publié le par ST

L'amarante, plante sauvage invasive dans nos potagers, ne pas confondre avec la marrante qui elle est une jardinière qui raconte des histoires drôles!!

Un peu de sérieux, revenons à la plante considérée à tort comme une mauvaise herbe, probablement à cause de son développement rapide, rendez vous compte :

  • Une seule plante produit jusqu'à 12000 graines, un véritable fléau si elle n'est pas contrôlée !

 

  • Aux États-Unis, les cultivateurs de soja O.G.M s'arrachent les cheveux, et pour cause : l'amarante  résiste parfaitement aux herbicides.

 

En ce qui nous concerne, nous les jardiniers amateurs, en quoi cette plante peut-elle nous intéresser?

La  bonne nouvelle c'est QU'ELLE EST COMESTIBLE.

Ses feuilles et ses graines sont très riches en sels minéraux, vitamines, mais aussi, et c'est très intéressant pour ceux qui consomment peu, voire pas du tout de viande, cette plante est très riche en protéine.

 

Comment la cuisiner?
 

  •  Cueillez quelques bonnes poignées de feuilles.
  •  Rincez-les à l'eau froide.
  •  Faites-les réduire dans une poêle à feu doux
  • Puis, en fin de cuisson ajoutez un filet d'huile d'olive et salez.

 Accompagnez d'oeufs au plat ou ajoutez en fin de cuisson une chiffonnade de jambon cru sans insister sur la cuisson, franchement c'est un délice !

 Le goût est très voisin des épinards .

 Les graines, quant à elles, lorsqu'elles sont bien sèches, peuvent se préparer " soufflées " façon popcorn.

Alors quand vous verrez l'amarante dans votre jardin, plutôt que de la considérer à tort comme une mauvaise herbe, laissez-vous tenter, dégustez-là, elle n'a rien à envier à bien d'autres légumes qui nous sont familiers

Serge Tonoli

Publié dans plantes étonnantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article