La recette du mois, la cerise...dans le gâteau

Publié le par EM

La recette du mois, la cerise...dans le gâteau

 

 

Origine et description :

 

Le cerisier viendrait d’Asie du nord-est. Les oiseaux, très friands de cerises, ont sans doute contribué à son essor dans le monde au gré de leurs migrations.

 

Au moyen Âge la cerise est très présente, crue ou cuite dans le vin et en dessert. Louis XV, grand amateur de cerises, encouragea la culture et le développement de nouvelles variétés.

 

A la fin du XIXe siècle, les parisiens se rendaient en foule à montmorency pour récolter les cerises qui faisaient la réputation de la ville.

 

Variétés :

 

Cerise acide du griottier (prunus cerasus)

Plus de 300 variétés, utilisées dans les tartes, conserves, liqueurs et eaux de vie.

 

- Montmorency, jus clair, grosse, acidulée, molle et rouge foncé.

 

- Griotte, dite aussi Amarelle, moyenne, rouge soutenu, acide,

  Piotte du nord, Moissac, Belliquette, Bergère.

 

- Anglaise (hâtive anglaise), issue du croisement de cerisiers et merisiers, chair rouge translucide tendre et molle, jus incolore et acidulé.

 

Cerise douce du merisier ou cerisier doux (prunus avium)

Cerise ronde, oblongue ou en cœur, utilisée en fruit de table et en dessert. Plus de 900 variétés.

 

- Cerise sauvage, un peu charnue, noirâtre à la chair pâteuse. Appelée aussi « merise ».

 

- Guigne en cœur, chair molle très sucrée, rouge ou noire, précoce,

  Président, Sainte Marie, hâtive de Bâle, belle de mai, Xapata (petite cerise noire typique du pays Basque)

 

- Bigarreau, robe ivoire ou rouge tendre, chair ferme, croquante et sucrée, au cœur vermillon ou jaune, jus incolore,

  Burlat, moreau, guillaume, napoléon, cœur de pigeon, reverchon, summit, marmotte, sunburst, tardive de Vignola, stark Hardy giant, van, géante d’Hedelfingen.

 

Le clafoutis

 

       

Faire une fontaine   avec :

125 g de farine  

   2 dl de lait                                         

1 pincée de sel

  100 g de sucre

2 œufs entiers

 

 

 

 

 

 

Délayer en incorporant progressivement la farine

                            ⇩

    400 g de cerises noires

20 g de beurre

30 g de sucre semoule

 

 

                                       

   

 

Laver, équeuter, dénoyauter les cerises

                        Beurrer le moule

Verser la pâte sur les cerises

Mettre au four 200° cuisson 30 minutes

                                      ⇩

Servir tiède ou froid. Saupoudrer de sucre semoule

Publié dans La recette du mois

Commenter cet article