Culture des courges, courgettes et potimarrons

Publié le par CB

Culture des courges, courgettes et potimarrons
Culture des courges, courgettes et potimarronsCulture des courges, courgettes et potimarrons

Culture :

 On sème les courges au tout début du printemps après les derniers gels d'hiver dans un sol riche à 20 °C. Dans les zones à gels tardifs, on sème en godets et on repique les plants en place après les saints de glace avec un espacement de 1 m en tous sens pour les variétés non coureuses. Les variétés coureuses sont quant à elles repiquées tous les 1,20 m avec 2 m entre les rangs.

Semer chaque semaine jusqu'au 15 juillet pour avoir une production étalée de la mi-juin à la fin octobre.

Pailler le sol autour des cucurbitacées pour conserver l'humidité dans le sol en limitant l'évaporation et offrir un "matelas" sec aux fruits poussant à même le sol.

Pour mieux fructifier, les lianes des courges doivent être taillées environ 25 cm après le dernier fruit conservé. Moins on garde de fruit, plus ils seront gros.

Récolter les courgettes environ 60 jours après le semis (donc avant maturité complète sauf si on souhaite récupérer des graines pour la saison suivante) et les courges d'hiver avant les premiers gels.

Les courges, appelées aussi courges d'hiver, comme beaucoup de cucurbitacées, se récoltent à maturité, en automne. Leur conservation est relativement facile et permet une commercialisation jusqu'au printemps. Il convient de les conserver dans un local frais et de les surveiller périodiquement. Elles sont sensibles aux chocs et doivent être manipulées avec précaution.

Dans les étalages, l'une des plus courantes est la « courge musquée de Provence ». Vendue le plus souvent en tranches, on la reconnaît facilement à sa couleur caractéristique de terre cuite et à sa forme côtelée et dodue.

Maladies et ravageurs

  • Oïdium

    Ne pas trop arroser le sol et surtout les feuilles pour éviter l’apparition d'oïdium . Il est à noter que les feuilles de la courge musquée sont naturellement marbrées de blanc (qu'on pourrait prendre à tort pour de l'oïdium).

  • La punaise des citrouilles (ou Corée marginée) peut attaquer les courges. On peut s'en protéger par compagnonnage botanique en plantant près des courges, au choix, un répulsif tel que la menthe, l'herbe à chat (Cataire), des Nasturtium ou des Tagetes (œillet d'Inde et rose d'Inde).

 Le saviez-vous ?

Au sens populaire, courge peut être synonyme de « tête » et d'« imbécile ».
 

Les fleurs des courges ont une durée de vie très brève. Elles s'ouvrent le matin vers 9 heures et se referment vers midi pour ne plus se rouvrir. Chaque fleur femelle dispose donc d'un laps de temps de seulement 3 heures pour être fécondée. En l'absence de fécondation, la fleur femelle avorte et le fruit naissant tombe avec la fleur.

image Par Abrahami — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=16209272


 

CB



 

Pour connaitre les variétés de courges et leur particularités cliquez sur le lien ci-dessous:

Publié dans conseils jardinage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article