Reprendre un jardin en friche

Publié le par AB

Vous venez de reprendre un jardin "en friche". Bienvenue parmi les mordus du potager.

La première chose à réaliser, c'est le tour du "propriétaire" pour repérer les plantes existantes, et déterminer lesquelles vous garderez, et celles que vous souhaitez supprimer.

Ensuite, évaluez les travaux à réaliser en les catégorisant par urgences.

Il faudra faucher, arracher, travailler le sol, prévoir les circulations, implanter (peut-être) un composteur, ou déplacer celui existant. Cette liste n'est pas limitative, vous découvrirez, au fur et à mesure de l'avancée de vos travaux, d'autres choses à réaliser.

Pour bien comprendre son terrain, rien ne vaut un premier bêchage avec un outil manuel : Fourche-bêche

 

louchet, aérobêche ou grelinette, ... Il est préférable, à ce stade, d'oublier les fraises, (ou motobineuses) motobêches et autres motoculteurs.

Vous en profiterez pour retirer les racines des plantes indésirables et enrichir le sol, si besoin, en y incorporant du fumier bien décomposé, ou du compost.

Si la tâche s'annonce ardue, il est préférable d’opérer par petites surfaces, plutôt que vouloir préparer la totalité de la surface.

Une planche de potager fait environ 5 m de long par 1m 20 de large.

Adaptez ces dimensions à la configuration de votre jardin, et, dès que la première planche est prête, n'hésitez pas, selon la saison, à y semer ou repiquer des légumes que vous verrez s'épanouir, pendant que vous préparerez une autre surface.

Ainsi, en peu de temps, vos premiers efforts seront récompensés en vous permettant une première dégustation de votre production.

AB

Publié dans conseils jardinage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article