Recette du mois: Les bugnes

Publié le par EM

 

Pour 4 personnes. Temps : préparation 20 min, repos 2 h, cuisson 2 min.

Les ingrédients :

Farine : 125 g

Levure de boulanger : 5 g

Beurre : 50 g

Sucre : 25 g

Sucre glace

Œuf : 1

Eau ou lait : 0.5 cl

Sel : 2 g

Zeste orange et citron

Rhum : 1 trait

 Méthode :

Dans un saladier, mélanger l’eau avec la levure, l’œuf, le sel, les zestes, puis le sucre.

Tout en mélangeant, ajouter le trait de rhum et la farine, on doit obtenir une pâte homogène.

Incorporer le beurre mou à votre pâte, malaxer jusqu’à ce que la pâte se décolle, si elle est trop molle, vous pouvez ajouter un peu de farine, elle doit rester élastique.

Laisser gonfler 2 h.

Etaler la pâte avec un rouleau, maxi 5 mm d’épaisseur,

Découper des rectangles de 6 à 8 cm sur 2 à 3 cm, réaliser une incision au centre dans le sens de la longueur de 2 à 3 cm.

Passer un des côtés du rectangle par la fente et retourner.

Au préalable, préparer un bain de friture (huile ou végétale) chaud.

Plonger les bugnes et les retourner. Une fois qu’elles sont légèrement dorées, les poser sur un papier absorbant,

Puis dans un autre plat, les saupoudrer de sucre glace.

Bonne dégustation.

EM

 

Histoire des Bugnes:

L'origine des bugnes est très ancienne : il s'agissait déjà d'une spécialité dans la Rome antique qui se dégustait à l'époque du carnaval. En italien, on les appelle chiacchiere.

Traditionnellement, à Saint-Étienne, les charcuteries proposaient des bugnes juste avant le mardi gras afin de se rappeler au bon souvenir des stéphanois qui allaient commencer le carême et donc délaisser leurs commerces. Les particuliers avaient également l'habitude d'en faire, afin de ne pas gâcher les matières grasses (huile de cuisson) dont l'usage était interdit par le carême. De nos jours, les boulangeries les proposent également, mais en respectant tout de même l'époque de mardi gras.

Source wikipédia

 

Publié dans La recette du mois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article