Découvrez ou redécouvrez Saint Etienne

Publié le par CB/ST

Découvrez ou redécouvrez Saint Etienne

En cette période de confinement voici une visite de Saint-Etienne qui vous donnera quelques idées pour l'après....

https://www.facebook.com/97759237478/videos/194196081841615/

CB

Voici la réflexion que cela inspire à Serge:

 

Les autorités, déclarent timidement et toujours à demi-mot, que la vie mettra du temps à revenir à la normale, après le confinement, si tant est qu'elle le revienne un jour. 

Le faut-il vraiment?

C'est l'avenir qui nous le dira. 

Toujours est-il qu'il y aura probablement des domaines, où il sera obligatoire de se remettre en question ou de regarder le modus operandi du système à la loupe. 

Cela fait plusieurs années maintenant, que l'on parle de circuits courts, de produire et de consommer local ou le plus proche de notre domicile. 

La notion de développement durable, est aussi présente dans la plupart des discours, qu'ils soient politiques, économiques ou médicaux. Nous abordons ici un des volets qui même s'il échappe souvent à cette analyse, est concerné par les problèmes liés à la pollution, et ce dans une mesure non négligeable. 

Le tourisme.

En 1936 la France emboîte le pas à des pays comme l'Allemagne, la Pologne ou encore le  Brésil en instituant les congés payés. 

Après le coup d'arrêt imposé par la seconde guerre mondiale, les français vont en masse goûter à ce plaisir nouveau. 

Pour beaucoup la nationale 7 devient le fil d'Ariane pour aller camper sur le littoral de la Méditerranée. 

De la route a été parcourue depuis, et c'est peu de le dire. 

Avec le temps pour beaucoup, vacances riment avec éloignement, parfois très loin. 

 

 

Est-ce la meilleure option?

Pas forcément. Rendez-vous compte la France est à ce jour la destination touristique numéro 1 dans le monde. 

Jugez-en  par vous-même 100 millions d'étrangers choisissent l'Hexagone comme destination pour leurs vacances. 

Ils viennent apprécier nos monuments, nos plages, nos montagnes, notre gastronomie etc..

Prendre un  long-courrier, ou un ferry immense, soumis à la taxe carbone qui n'est autre qu’une autorisation de polluer, pour se rendre à l'autre bout du monde, est une option qui se discute. 

Le circuit court est valable aussi pour le tourisme. 

La vidéo jointe parle de notre région, mais la France entière regorge de sites magnifiques. 

Nous ne savons pas encore si cet été nous pourrons partir, mais si nous le pouvons, il y a fort à penser que nous n'ayons d'autres possibilités que de rester à l'intérieur de nos frontières. 

Alors pensez à tous les visiteurs étrangers qui vont être tristes de ne pouvoir venir dans notre beau pays.

 Bonnes vacances.

ST



 

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article