Les dictons jardiniers de la semaine du 15 au 21 juin 2020

Publié le par AB

La semaine passée a été fort arrosée. Et la météo a toujours, et encore, préoccupé ceux qui cultivent. Cette semaine, il est encore question d'eau et de soleil.

Et voilà un nouveau dicton d'actualité qui nous concerne tous.

"Qui se garde du covid-19, toujours aura le sang neuf."

Alors, continuons à nous protéger et à protéger les autres pour pouvoir déguster nos productions en toute quiétude.

Lundi 15 juin, Sainte Germaine, Sainte Crescence, Sainte Bénilda.

"Soleil à la Sainte Germaine, beau temps pour toute la semaine."

 

Mardi 16 juin, Saint Aurélien, Saint Fargeau.

"Pluie de Saint Aurélien, belle avoine et mauvais foin.
 Si à la Saint Fargeau la lune se fait dans l'eau, le reste du mois est beau."

 

Mercredi 17 juin, Saint Hervé.

"Soleil à la Saint Hervé, fait présager d'un bel été.
 Temps de Saint Hervé n'est pas toujours mauvais."

 

Jeudi 18 juin, Saint Léonce de Tripoli.

"Pluie de Saint Léonce, pour trente jours s'annonce.
 Mauvais temps à la Saint Léonce, peu de fruits, beaucoup de ronces."

 

Vendredi 19 juin, Saint Gervais, Saint Protais.

"Saint Gervais, quand il est beau, tire Saint Médard de l'eau.
 Pluie à la Saint Gervais, pluie quarante jours après.
 S'il pleut à la Saint Gervais, pour le blé c'est signe mauvais."

 

Samedi 20 juin, Saint Silvère.

"Pluie d'orage à Saint Silvère, c'est beaucoup de vin dans le verre."

 

Dimanche 21 juin, Saint Jean.

"Avant la Saint Jean, ta récolte ne vante.
 Eau de Saint Jean, peu de vin, et pas de froment.
 Eau de Saint Jean ôte le vin et ne donne point de pain.
 Du jour de Saint Jean, la pluie fait noisettes pourries.


 Pluie à la Saint Jean, Orge dépérissant.
 Une olive à la Saint Jean, mille à la Toussaint.


 

 

 

 

 

 

 Pluie à la Saint Jean dure longtemps.
 Avant Saint Jean, pluie bénite; après Saint Jean, pluie maudite.
 Qui voit une prune à la Saint Jean en voit cent."

AB

Publié dans Dictons de la semaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article