Mildiou sur tomates, que faire ?

Publié par CB

Les conditions climatiques actuelles sont propices à la prolifération du mildiou sur les tomates.

Voici quelques conseils dans le cadre du « zéro phyto » pour remédier à ce problème :

  • Éliminer avec précaution les premières feuilles atteintes.
  • Détruire les plants lorsque plus de 25 % du feuillage ou des fruits sont atteints afin d’éliminer ces foyers d’infection.
  • Détruire les résidus de récolte.
  • Pulvériser de la macération d’ail dans l’huile sous les feuilles chaque semaine dès le début juillet.
  • Pulvériser une solution composée de 2,5 gr de bicarbonate de soude dans un litre d'eau, plus une cuillère à café de savon liquide biodégradable.
  • Vous pouvez utiliser de la bouillie bordelaise en préventif, mais ne pas abuser de ce traitement pour éviter le cumul de cuivre dans le sol.
  • Arroser les tomates au pied avec un arrosoir sans mouiller les feuilles. 
  • Ne pas refaire de tomates sur la même parcelle au moins pendant 3 ans

 

Recette de la macération d’ail dans l’huile :

Faire macérer 100 g d’ail dans 20 ml d’huile durant 24 heures puis ajouter 1 l d’eau et 10 ml de savon à vaisselle, filtrer. Diluer 20 fois avant d’appliquer.

Dégâts du mildiou
Dégâts du mildiou
Dégâts du mildiou

Dégâts du mildiou

CB

Publié dans conseils jardinage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :