Santé par les plantes: les plantes sauvages comestibles

Publié le par sonia Djelassi

 

Quel jardinier n’a jamais pesté contre une herbe envahissante au potager! C’est la saison idéale pour reconnaître les plantes et les plantes sauvages comestibles. Les adventices au jardin sont des indicateurs de terrain et certaines peuvent être consommées.

 

Le gaillet gratteron « Galium aparine », cette plante

sauvage est comestible. On la reconnaît facilement car elle colle aux vêtements.Tige de 30 à 120 cm. Carrée ramifiée, avec des épines crochues sur chaque arête, couchée au sol ou grimpante en s'accrochant à d'autres plantes. Fin juin début juillet vous pourrez découvrir ses fruits.

 

Anti-inflammatoire, calmante, elle aide le système digestif, la sphère urinaire, reconstitue les cellules hépatiques, dépuratif sanguin, hypotenseur, troubles endocriniens, troubles de la peau, neutralise les toxines... (précautions aux diabétiques).

 

En cuisine :

Ajouter quelques feuilles dans la salade!

L’alliaire, cette plante à l’odeur d’ail de la famille des brassicacées au goût un peu soufré et piquant, a des propriétés antiseptiques, antimycosiques, maux de gorge et peut être utilisée pour cicatriser et désinfecter les plaies.

Cette plante bisannuelle aux fleurs blanches, est cueillie lorsqu’elle est fraîche. Avec ses graines on peut fabriquer de la moutarde, lorsque la plante est bien sèche.

 

Recette de pesto : feuilles d'alliaire : 75 gr, pignons de pin : 25 gr, parmesan 15 gr, huile d'olives, 50 ml, citron 1/2, sel, poivre.

 

  • Rincer, éponger et effeuiller les tiges d’alliaire. Râper le parmesan.

  • Déposer le tout dans un récipient. Verser un peu d’huile. Ajouter le jus de citron pour atténuer l’amertume. Mixer le tout, terminer avec l’huile jusqu’à bonne consistance. Assaisonner. Varier avec des noisettes, des graines de sésames, des amandes, des graines de tournesol,…

Précautions : plusieurs sorties botaniques sont organisées, vous pourrez alors y assister et ainsi reconnaître avec un professionnel, les plantes sauvages avec toutes les précautions nécessaires. Si vous avez un doute, ne cueillez pas !

 

Sonia Djelassi | Naturopathe et praticienne E.F.T.

www.sonia-naturo.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article