Le panais

Publié le par EM

Le panais

 

Ombellifère potagère originaire de la région méditerranéenne, le panais était très utilisé par les Grecs et les Romains. En Europe, ce légume d’hiver a été très prisé au Moyen Âge et à la Renaissance jusqu’à l’apparition de la pomme de terre.

L’histoire du panais se confond avec celle de la carotte, car la distinction entre ces deux plantes de la même famille n’était pas toujours nette jusqu’à la fin de la Renaissance.

Le panais est une racine longue. Sa texture rappelle celle du navet et ses fanes sont semblables à celles du céleri. Sa chair jaunâtre et fruitée a presque un goût de noisette.

Variétés :

- Rond hâtif, rond en forme de toupie de 12 à 15 cm de diamètre,

- Demi-long de Guernesey, racine blanche et charnue,

- Harris Model, longue racine blanche, tendre, saveur agréable,

- White Gem, petite racine bien blanche, très bonne saveur,

- Turga, longue et belle racine.

 

 

Purée de Panais

 

Ingrédients pour 4 :

  • 1 kg de panais frais

  • 3/4 de litre de lait

  • 2 cuillerées à soupe de crème fraîche

  • 1 noix de beurre

  • sel, poivre blanc

 

Purée de panais

Lavez soigneusement les panais. Coupez leurs extrémités et raclez-les.

Débitez-les en gros dès.

Disposez-les dans une casserole, couvrez-les avec le lait.

Salez, poivrez.

 

Portez à ébullition. Couvrez et laissez cuire à petit frémissement jusqu’à ce que les légumes soient très tendres, environ 20 min.

 

Égouttez les panais sans jeter le liquide de cuisson. Écrasez-les à la fourchette ou passez-les doucement au presse-purée pour obtenir une purée fine. Ajoutez un peu de lait au fur et à mesure pour obtenir la consistance voulue.

 

Ajoutez le beurre et la crème fraîche, vérifiez l’assaisonnement. Mélangez bien.

 

Servez chaud.

 

Cette purée délicatement parfumée est excellente avec toutes les viandes et les volailles rôties.

Vous pourrez la servir associée à une purée de carottes ou d’épinards.

 

EM

Publié dans La recette du mois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Béraud Guy 20/02/2018 19:55

Ne jetez pas le jus de cuisson!!!! OK! Mais qu'en fait-on? Est-ce un désherbant!!! Je rigole bien sûr!